english
français
RP2E INRA Université de Lorraine

Actualités

Visite du laboratoire UR AFPA par les étudiants Master M2, spécialité SPBA (Sciences et Procédés Biotechnologiques et Alimentaires).

Publié le 07/11/2017
Voir l'illustration de 'Visite du laboratoire UR AFPA par les étudiants Master M2, spécialité SPBA (Sciences et Procédés Biotechnologiques et Alimentaires).'

Après présentation du travail de recherche par Matthieu Delannoy (Ingénieur de Recherches) et Céline Cakir-Kiefer (Maître de Conférences), les étudiants du master SPBA ont visité le laboratoire UR AFPA ainsi que le laboratoire commun de l’ENSAIA.

Certains étudiants ont déjà porté un intérêt au sujet proposé : « Développement de tests in vitro pour l’étude de transfert d’un polluant organique dans les compartiments biologiques animales ».

Soutenance d'HDR

Publié le 06/11/2017
Voir l'illustration de 'Soutenance d'HDR'

Sylvain MILLA soutiendra son HDR vendredi 10 novembre à 14h dans la salle des actes du campus FST.

L’aquaculture est en plein essor à l’échelle internationale, mais au niveau européen cette filière est en difficulté économique. La diversification des espèces est une stratégie valable...

pour développer la production piscicole. Les percidés (perche, sandre) sont des candidats à cette diversification. Mais ces espèces dont la domestication est récente ont des performances de reproduction variables en captivité. Il est donc important de comprendre l’effet du processus de domestication sur la reproduction de ces espèces. Or, la reproduction des poissons est pilotée ou modulée par l’action d’hormones endogènes.

Ce manuscrit d’HDR comprend une synthèse de mes travaux portant sur la diversité ichtyologique concernant la nature et le rôle d’hormones dans la physiologie des poissons, notamment dans la fonction de reproduction. Puis il détaille mon objectif futur de recherche qui consistera à analyser l’effet de processus de domestication sur la reproduction des percidés. Pour cela, nous comparerons des populations de poissons différenciées par le nombre de générations élevées en captivité. Leurs mécanismes endocriniens régulateurs de la reproduction seront analysés en réponse à des programmes photo-thermo-périodiques inducteurs de la gamétogénèse ou en réponse à des traitements hormonaux inducteurs de l’ovulation, notamment les traitements contenant des antagonistes des récepteurs de la dopamine. Ces résultats déboucheront sur l’optimisation du contrôle de la reproduction de ces espèces.

Arrivée d’une nouvelle doctorante dans l’équipe MRCA

Publié le 06/11/2017
Voir l'illustration de 'Arrivée d’une nouvelle doctorante dans l’équipe MRCA'

Bienvenue à Aurore FOURCOT !

Fraîchement diplômée de VetAgroSup, Aurore Fourcot intègre ce mois-ci l’équipe MRCA pour y effectuer sa thèse qui s’inscrit dans le cadre de l’ANR INSSICCA sur la problématique de la chlordécone aux Antilles françaises...

Elle travaillera notamment sur la toxicocinétique de la chlordécone chez le porc créole et sera encadrée par G. Rychen comme directeur de thèse, C. Feidt et J-L. Gourdine (URZ) comme co-directeurs.

13 octobre 2017. Conférence Université de Lorraine – Luxembourg Institut of Science and Technology.

Publié le 30/10/2017
Voir l'illustration de '13 octobre 2017. Conférence Université de Lorraine – Luxembourg Institut of Science and Technology.'

Dans le cadre d’une conférence transfrontalière, 17 enseignants-chercheurs et chercheurs du pôle scientifique A2F dont Frances Yen Potin et Thomas Claudepierre de l’URAFPA, se sont rendus à Belvaux (Luxembourg) le 13 octobre 2017.

Cet atelier de travail réunissant les chercheurs du département Environmental Research and Innovation (ERIN) et les chercheurs lorrains a permis d’identifier des complémentarités thématiques et technologiques. Les contacts ainsi établis vont permettre de poser les premières pierres pour développer des collaborations transfrontalières.

 

Coopération franco-indonésienne

Publié le 17/10/2017
Voir l'illustration de 'Coopération franco-indonésienne'

Dans le cadre d’un programme de recherche Franco-Indonésien (PHC NUSANTARA), l’équipe DAC et le LIPI (Centre de recherche en Limnologie, Cibinong) réalisent un travail d’expertise sur la filière d’élevage du Gourami géant, un poisson d’eau douce très apprécié de la population locale indonésienne.

Cette collaboration, initiée en 2016, a pour objectif de caractériser la filière de production et d’identifier des voies d’améliorations face aux problèmes rencontrés, notamment de nature environnementale. C’est la raison pour laquelle un transfert technologique est à l’étude  pour élever en eau recirculée le Gourami.

Dans le cadre de cette coopération, l’équipe DAC a le plaisir d’accueillir depuis le 2 octobre et durant 20 jours, le docteur Livia TANJUNG. Le travail se poursuivra en Indonésie (îles de Java et de Sumatra) fin octobre, lors du séminaire national sur le Gourami, avec nos partenaires scientifiques et institutionnels (LIPI, IRD, Ambassade de France en Indonésie, Ristekdikti). A cette occasion, Yannick Ledoré, Thomas Lecocq et Marielle Thomas se rendront durant 15 jours en Indonésie.

1234