english
français
RP2E INRA Université de Lorraine

Actualités

Entre formation et recherche, l'université de Lorraine mise sur l’excellence via les plateformes

Publié le 28/04/2022
Voir l'illustration de 'Entre formation et recherche, l'université de Lorraine mise sur l’excellence via les plateformes'

Depuis le 25 novembre 2021, le programme ORION a lancé un appel à candidatures pour financer des TP d’excellence dans le but de faciliter l’accès à des plateformes expérimentales de pointe aux étudiants de Master des campus lorrains et aux élèves-ingénieurs. Entretien avec Céline Cakir-Kiefer : http://factuel.univ-lorraine.fr/node/20025

La chlordécone constitue-t-elle un frein au développement de l'agroécologie dans les bananeraies antillaises ?

Publié le 26/04/2022
Voir l'illustration de 'La chlordécone constitue-t-elle un frein au développement de l'agroécologie dans les bananeraies antillaises ?'

Dans un objectif de réduction de l'utilisation des pesticides et de maintien de la fertilité des sols tropicaux, l'enherbement des bananeraies est un solution performante. Elle induit néanmoins une hausse du temps de travail due à l'entretien de ce couvert végétal. Dans un projet "Territoires durables" porté par le CIRAD, un dispositif test est en cours en Guadeloupe....

Issu d'une démarche participative, il est basé sur l'introduction d'animaux pour la maîtrise du couvert herbacé. L'espèce retenue est l'ovin (de race Martinik) qui est un compromis entre prélèvement de fourrage est non dégradation des bananiers. Certains terrains supportant actuellement les cultures de bananes sont encore contaminés par la chlordécone ce qui pose la question du transfert vers les animaux qui y sont mis au pâturage (pour mémoire il n'y a pas de transfert vers la banane). C'est par rapport à cette question que l'équipe MRCA intervient avec des analyses de sérum et de fèces grâce à l'intervention des chercheurs de l'INRAE de Petit-Bourg (qui travaillent également sur la gestion du parasitisme) et aux capacités analytiques de l'Institut Pasteur de Guadeloupe. Notre objectif est d'établir un lien entre conditions de pâturage, contamination du sol et contamination des animaux. Le lien suivant renvoie à la vidéo qui présente ce projet.

https://youtu.be/lYheek1cV0A

Offre de thèse dans l'équipe DAC :

Publié le 07/04/2022

Un sujet de thèse est proposé en lien avec le LCPME : La diversité ichthyologique peut-elle être un outil pour la gestion des communautés microbiennes fixées et circulantes dans les élevages aquacoles en circuit fermé.

Date limite de candidature : 31 mai

Point d'avancement de la validation de l'Outil d'Aide à la Décision ( / crise CLD en élevage)

Publié le 28/03/2022
Voir l'illustration de 'Point d'avancement de la validation de l'Outil d'Aide à la Décision ( / crise CLD en élevage)'

Quatre membres de l'équipe MRCA se sont déplacés en Guadeloupe du 24 au 27 mars 2022. Au menu, plusieurs réunions avec les acteurs locaux impliqués dans la gestion de la crise chlordécone en élevage.

La première a consisté à visiter les deux sites guadeloupéens accueillant des bovins en pension pour les décontaminer, dont tous les aspects logistiques sont portés par Sanigwa. Le lendemain un point d'avancement de la validation de l'Outil d'Aide à la Décision mis en oeuvre en Guadeloupe et Martinique a réunion une quinzaine de personnes dont les préfectures, les DAAF et les organismes de défense sanitaire élevage des deux îles et l'Institut Pasteur de Guadeloupe en charge des analyses sanguines de chlordécone. Il y a désormais 50 animaux décontaminés, un objectif final de 70 pour l'été permettra l'obtention d'un solide jeu de données suffisant pour la validation du modèle.

Voir photos en document lié

123Dernière page