english
français
RP2E INRA Université de Lorraine

Actualités

Acteur de la recherche sur le chlordécone...

Publié le 22/05/2020
Voir l'illustration de 'Acteur de la recherche sur le chlordécone...'

C'est en tant que membre du groupe MRCA, impliqué dans le projet ANR INSSICCA en lien avec la sécurisation des systèmes d'élevages sur les terres contaminées des Antilles, que Stefan JURJANZ est intervenu dans le documentaire "Investigatiôns - Terres empoisonnées : Pour quelques bananes de plus - Le scandale du chlordécone" diffusé mercredi 6 mai à 20h55 sur France Ô...

Stefan Jurjanz a particulièrement témoigné de la difficulté à obtenir des informations concernant l'utilisation en Allemagne d'un composé proche de la chlordécone, le Kelevan, sur les cultures de pommes de terre. Ce composé est connu pour se dégrader et persister sous la forme chlordécone dans le sol. Les informations sont sporadiques et les témoins se font rares pour en parler...

Soutenance de Thèse de Lola TOOMEY

Publié le 13/05/2020
Voir l'illustration de 'Soutenance de Thèse de Lola TOOMEY'

Lola soutiendra sa thèse"Déverrouiller le potentiel sauvage:intégration de la différenciation géographique dans les processus de domestication pour faciliter la diversification piscicole" le mardi 26 mai à 14h. Etant donné les circonstances, la soutenance sea limitée aux membres du jury en visioconférence :

Patrick KESTEMONT , Professeur, Université de Namur, Belgique - Rapporteur

Costas TSIGENOPOULOS, Directeur de recherches, Institut de Biologie marine, Biotehcnologie et Aquaculture, Grêce - Rapporteur

Alicia ESTEVEZ, Professeur associée, Institut de recherche et technologie agroalimentaire, Espagne - Examinatrice

Edwige QUILLET, Directrice de recherches, UMR GABI, INRAE, France - Examinatrice

Pascal FONTAINE, Professeur, Université de Lorraine, France - Directeur de thèse

Thomas LECOCQ - Maître de conférences, Université de Lorraine - Co-directeur de thèse

 

Offre de thèse : 2020-2023

Publié le 24/04/2020

Le groupe MRCA propose une offre de thèse sur le sujet suivant : Modélisation du devenir des Polluants Organiques Persistants chez l’animal d’élevage...

 

L’équipe MRCA a produit de nombreux résultats sur le transfert et le devenir des POP chez plusieurs espèces d’animaux terrestres (www.urafpa.fr ; www.inssicca.fr ). Certains de ces travaux ont donné lieu à des modèles spécifiques mettant en jeu de la modélisation compartimentale et non compartimentale, avec des approches de toxicocinétique à l’échelle individuelle ou de la population, cherchant à intégrer à différents degrés la dimension physiologique de l’animal. Ces modèles ont été centrés sur une espèce, sur un couple POP-espèce ou sur certains sous-compartiments (Fournier et al., 2015, 2017 ; Saint-Hilaire, 2019). L’objectif de la thèse est la conception d’un modèle générique. Pour cela l’ensemble des données acquises ces 15 dernières années sera mobilisé. Dans un objectif de validation ou de compléments à apporter aux jeux de données existants, des expérimentations ciblées pourront être conduites. La généricité sera construite par grande catégorie d’animal, ruminants (bovin et petits ruminants), poule pondeuse et porc en croissance. La notion de généricité signifie que le modèle devra être capable d’intégrer des molécules pour lesquelles un jeu de données in vivo n’est pas disponible, via l’estimation de paramètres déterminés in vitro ou in silico (QSAR). Les molécules lipophiles seront étudiées en priorité mais il serait souhaitable de s’intéresser à des contaminants émergents aux propriétés divergentes comme les perfluorés.

 

Pour plus d'informations, voir le document lié.

Pour candidater : envoyer CV+ lettre de motivation à

Cyril FEIDT : cyril.feidt@univ-lorraine.fr

Agnès FOURNIER : agnes.fournier@univ-lorraine.fr

Céline Cakir-Kiefer, témoignage à l'occasion de la journée pour les droits des femmes

Publié le 27/03/2020
Voir l'illustration de 'Céline Cakir-Kiefer, témoignage à l'occasion de la journée pour les droits des femmes'

A l’occasion du 8 mars, l’Université de Lorraine a rencontré Céline Cakir-Kiefer, maître de conférences (groupe MRCA). L'article de Factuel (l'info de l'université de Lorraine) y rapporte son parcours, sa thématique de recherche et ses conseils pour les jeunes filles désirant poursuivre dans le monde de la recherche.

lien:https://factuel.univ-lorraine.fr/node/14071

Retour sur un séjour productif aux Antilles !

Publié le 08/03/2020
Voir l'illustration de 'Retour sur un séjour productif aux Antilles !'

Trois membres de l'équipe MRCA viennent de faire un déplacement en Guadeloupe du 2 au 6 mars. Objectif : pérenniser les partenariats autour de la chlordécone...

Le kick-off meeting du projet ANR PYROSAR s’est tenu toute la journée du jeudi 5 mars. Une quinzaine de personnes était présente pour planifier la mise en œuvre les actions des différents work-packages. Les différents partenaires : Université des Antilles (avec 5 laboratoires impliqués : COVACHIMM, CREDDI, ECOFOG, LARGE, LBM), UR AFPA, IREPS de Martinique, INRAE (Astro), et NST société privée spécialiste de la pyrolyse solaire, ont ainsi échangé en présence du VP recherche de l’UA. L’enjeu ici est de piéger la chlordécone en valorisant la biomasse de sargasses par pyrolyse. Notre unité a en charge des protocoles d’évaluation du potentiel de séquestration via des études in vitro, puis in vivo en conditions contrôlées. En fin de projet, des essais de terrain seront réalisés avec un amendement au champ, le but étant d’empêcher l’absorption de la molécule par des poules pondeuses en plein air.

Le deuxième enjeu chlordécone-élevage du déplacement était la rédaction de la réponse à l’AAP du CASDAR, qui a passé le premier tour fin janvier. Ceci a permis, avec les 2 partenaires locaux URZ et ITEL, de préciser les différentes tâches du projet en prenant en compte le retour fait par le ministère de l’agriculture. Le dépôt du dossier complet est à déposer pour la fin du mois.

Enfin une part du voyage a été accomplie dans un objectif de montage d’un partenariat enseignement entre l’ENSAIA et l’UA. Deux départements ingénierie existent déjà au sein de la Faculté des Sciences, constitués d’une formation matériaux et d’une formation énergie. L’enjeu de cette réunion était de continuer les discussions autour de la création d’une troisième formation, à cheval entre agronomie et industries alimentaires, afin de promouvoir la valorisation des ressources locales en milieu insulaire tropical. Guido a fait un retour sur les échanges récents avec la CTI afin d’aider à l’écriture du projet, notamment sur la démarche compétences, qui fait le lien entre les métiers visés, les compétences à acquérir et les parcours de formation. Cette construction doit intégrer des échanges réciproques entre les deux établissements.

123Dernière page