english
français
RP2E INRA Université de Lorraine

Actualités

Palmes Académiques

Publié le 03/10/2017
Voir l'illustration de 'Palmes Académiques'

Madame Larrière, responsable administrative de l'Unité, a été nommée Chevalier des Palmes Académiques, promotion du 14 juillet 2017, par décret en date du 3 août 2017. Félicitations !

Habilitation à Diriger des Recherches d'un membre de la DGAL

Publié le 22/09/2017

Le 16 octobre 2017 sur le site ENSAIA (14h, Salle IRIS, BU Ingénieurs)

M Laurent Noël du Bureau de la Coordination en matière de Contaminants Chimiques et Physiques de la Direction Générale de l'Alimentation (DGAL) soutiendra son HDR

intitulée "Contribution à l'évaluation des risques liés à l'exposition des consommateurs aux contaminants inorganiques et éléments minéraux présents dans les denrées alimentaires - Développement et validation d'outils analytiques" le 16 octobre 2017 sur le site ENSAIA (14h en Salle IRIS, BU Ingénieurs).

Guido Rychen (MRCA) est son parrain scientifique.

Conférence du Pr Bäck le vendredi 27 octobre 2017 à 14h, Amphi Cuenot, ENSAIA, Vandœuvre-lès-Nancy

Publié le 20/09/2017
Voir l'illustration de 'Conférence du Pr Bäck le vendredi 27 octobre 2017 à 14h, Amphi Cuenot, ENSAIA, Vandœuvre-lès-Nancy'

Le Laboratoire UR AFPA a l’honneur de recevoir le Pr. Bäck pour une conférence portant sur « les médiateurs lipidiques de l’inflammation et sa résolution dans l’athérosclérose », le vendredi 27 octobre 2017 à 14h, Amphi Cuenot, ENSAIA, Vandœuvre-lès-Nancy

Le Professeur Magus Bäck, cardiologue, dirige une équipe de recherche au sein du Centre de Médecine Moléculaire à l’Hôpital Universitaire Karolinska de Stockholm en Suède. Le thème central des recherches de l’équipe concerne les liens entre médiateurs lipidiques, inflammation et pathologies cardiovasculaires.  Ses travaux tentent d’identifier des cibles thérapeutiques parmi les médiateurs lipidiques tels que les leucotriènes qui permettraient de réduire le risque de développement de ces pathologies, en particulier les valvulopathies cardiaques (http://ki.se/en/people/magbac ; http://www.ceric.se/research/back.html).

Magnus Bäck est chercheur invité par l'UL, lauréat du programme AG.I.R. (AGing, Innovation & Research), plus précisément sur un programme portant sur "le vieillissement normal et pathologique : mécanismes et conséquence sur la santé de la population".

Damien Banas membre du GT « cyanobactéries et cyanotoxines » de l’ANSES

Publié le 11/09/2017
Voir l'illustration de 'Damien Banas membre du GT « cyanobactéries et cyanotoxines » de l’ANSES'

Suite aux proliférations de cyanobactéries dans les milieux aquatiques...

observées ces dernières années et aux risques pour la santé humaine que cela peut induire, la direction générale de la santé (DGS) et la Direction générale de l’alimentation (DGAL) ont sollicité l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) afin d’actualiser les expertises sur ces algues toxiques.

Afin de répondre à ce problème de santé publique, l’ANSES met en place un Groupe de Travail « cyanobactéries et cyanotoxines dans l’eau de consommation humaine, les eaux de loisirs et les poissons d’eau douce ». Damien Banas rejoindra ce groupe d’experts dès cet automne.  

Des lapins pour valoriser les foins des prairies remarquables de Lorraine

Publié le 04/09/2017
Voir l'illustration de 'Des lapins pour valoriser les foins des prairies remarquables de Lorraine'

Un groupe d’étudiants de la spécialisation DEFI (3ème année ENSAIA) a mené une étude pour quantifier l’ingestion de foins issus des prairies remarquables du PNR Lorraine.

Une des modalités a été d’étudier la tolérance des lapins, modèle de l’animal de compagnie, à la présence d’une plante toxique, le Colchique (Colchicum autumnale). Les lapins ont ingéré les différents foins tout en réalisant une croissance très correcte. La présence de colchiques en trois doses différentes n’a altéré ni leurs performances, ni leur état sanitaire. Ce travail a été valorisé dans le 1er journal scientifique cunicole, World Rabbit Science (cf. rubrique publications). Depuis, ces foins sont proposés aux propriétaires d’animaux de compagnie afin de jouer la carte locale tout en dorlotant leur animal.

1234