english
français
RP2E INRA Université de Lorraine

Projets de recherche

Qualité de l'Alimentation et Vieillissement (QUALIVIE)

  • Régulation de l’homéostasie du cholestérol dans le système nerveux central – rôle d’un récepteur des lipoprotéines, le LSR

    Ce projet vise à caractériser un récepteur des lipoprotéines, le LSR, qui joue un rôle clé dans la régulation de l’homéostasie lipidique au niveau périphérique et dans le système nerveux central où il est impliqué entre autres, dans le maintien de la barrière hématoencéphalique (BHE) et des fonctions cognitives. La voie du LSR occupe une position centrale dans le maintien de l’homéostasie lipidique et la dérégulation de son expression et de son activité perturbe l’homéostasie lipidique et exacerbe le vieillissement cardiovasculaire et cérébral. Il convient de caractériser les voies dépendantes du LSR dans le cerveau, afin d’identifier les facteurs déterminants qui influencent la disponibilité et l’utilisation des lipides d’origine alimentaire dans le système nerveux central.

    Les objectifs visés par ce projet sont d’élucider les mécanismes moléculaires par lesquels le LSR participe 1) à la régulation de l’homéostasie du cholestérol dans le cerveau et 2) au contrôle de la disponibilité des lipides alimentaires vers le cerveau. Ces informations sont essentielles dans la perspective de stratégies nutritionnelles basées notamment sur la prévention et le traitement des dyslipidémies, pour préserver un statut lipidique optimal tout au long de la vie, afin de retarder ou prévenir un vieillissement pathologique.

    Ce projet UL est cofinancé par l’Union européenne avec le Fonds Européen de Développement Régional et la région Grand Est. Le soutien financier de l’Union européenne est de l'ordre de 15 k€.