english
français
RP2E INRA Université de Lorraine

Masters - Thèses - HDR

Exploration du potentiel probiotique de la bactérie lactique Streptococcus thermophilus : évaluation du potentiel probiotique et de sa variabilité

Thèse de l'Université de Lorraine

Junjua, M.-A.

2013

Streptococcus thermophilus est la bactérie lactique la plus utilisée après Lactococcus lactis dans l’industrie laitière pour la fabrication de yaourts et de fromages à pâte cuite (Emmental, gruyère), filée (Mozarella) ou pressée (Cheddar). Il s’agit du seul streptocoque à avoir le statut de bactérie GRAS (Generally Recognized As Safe). Dans un premier temps le potentiel probiotique de 30 souches de S. thermophilus de différentes origines a été testé par l’étude de leurs capacités à résister aux différentes conditions de stress rencontrées pendant leur passage dans le tractus gestro-intestinal (bas pH, sels biliaires et stress oxydant), de leur capacité à adhérer aux cellules épithéliales intestinales et de leurs propriétés immunomodulatrices. La majorité des souches réduit la production d'interleukine IL-8 (pro-inflammatoire) alors qu’elles induisent la production d'interleukine IL-10 (anti-inflammatoire) et l'IL-12 (pro-inflammatoire). Sur la base du rapport IL-10/IL-12, qui permet d’apprécier le potentiel anti-inflammatoire d’une souche, nous avons observé que certaines d’entre-elles pourraient avoir un fort potentiel anti-inflammatoire. L'Analyse en Composantes Principales (ACP) nous a permis de séparer les souches en 6 catégories différentes présentant des propriétés distinctes. A l'intérieur de chaque classe, une variabilité entre les souches a été observée et des caractéristiques intéressantes identifiées. Cependant, aucune des classes ne peut être considérée comme contenant le probiotique « parfait ». Suite à cette étude et sur la base de sa résistance aux stress gastriques et de ses capacités d’adhésion, et sachant que la séquence de son génome est disponible, la souche LMD-9 a été sélectionnée pour la deuxième partie de ce travail, à savoir la construction d’un outil basé sur la technologie R-IVET pour étudier l’état physiologique de S. thermophilus dans le tractus digestif. L’outil R-IVET mis au point se compose de deux éléments: un vecteur plasmidique portant le gène cre codant une recombinase spécifique dépourvu de son promoteur et une cassette chromosomique composée d'un gène de résistance à la spectinomycine flanqué par des sites loxP, reconnus par la recombinase Cre. La fonctionnalité de l'outil R-IVET a ensuite été testée par le clonage de trois promoteurs différents de S. thermophilus (PprtS, Pshsp and Plac) en amont de cre. Le système a été validé in vitro avec les trois promoteurs et in vivo avec le promoteur Plac.

Imprimer le document

55 Masters - Thèses - HDR depuis 2013

Imprimer le listing

2018

Masters

2017

HDR

Thèses

Masters

2016

HDR

Thèses

Masters

2015

HDR

Thèses

Masters

2014

Thèses

Masters

2013

HDR

Thèses

Masters

Voir les productions antérieures

Toutes les productions scientifiques